Version malvoyant
  • Obtenir la version pdf de la page
  • Imprimer
  • Diminuer la taille des caractères
  • Augmenter la taille des caractères
Accueil

L'actualité en images

(Cliquer sur une image pour l'agrandir)
  • Commémoration du bombardement de Balaruc

Express

Lutte contre les feux de forêt : adoptez les bons gestes

Lutte contre les feux de forêt : adoptez les bons gestes

Face aux conditions météorologiques de ces derniers mois et celles prévues pour les mois estivaux 2020 (plus chaud que la normale et plus sec selon Météo-France), le risque de feux de forêt et d’espace naturel est particulièrement élevé. De bons gestes et des comportements responsables sont à adopter aux abords des forêts et des garrigues, notamment sur l’ensemble du massif de la Gardiole, aussi bien par les riverains que les touristes, afin d’éviter tous risques de départ de feu.
Le risque concerne aussi bien les forêts que les autres zones de nature. L’ensemble de la végétation peut être impacté. La sécheresse de l’année dernière, combinée à des conditions météorologiques particulières de ces derniers mois (rafales de vent, peu de précipitations et températures en hausse) implique que les sols et la végétation sont très secs. Les espaces naturels pourraient s’enflammer rapidement.

Pour limiter le risque, il convient de respecter de bons comportements.
Près de espaces naturels desséchés, il convient de ne pas faire usage de matériel provoquant des étincelles (débroussailleuse, disqueuse, meuleuse, poste à souder…), ne pas jeter de mégot par terre, ne pas faire de barbecue, ne pas stocker de combustibles près des maisons (bois de cheminée, peintures ou solvants, citernes de gaz ou de fuel). Restez vigilants !
Ces comportements concernent aussi bien les riverains que les touristes. Lors d’un départ de feu, restez chez vous et contactez dans les plus brefs délais les services des pompiers (18) et des urgences (112 ou le 114 destiné aux personnes souffrant d’un handicap auditif).
Respecter les règles édictées localement est bien sûr la première des mesures de prévention.
Les interdictions d’accès aux massifs en période de danger sévère (forts vents, sécheresse) sont indiquées par affichage du préfet ou du maire à l’entrée des massifs.
En période de risque, c’est-à-dire de juin à octobre, la présence de randonneurs et de promeneurs augmente les risques : elle peut se traduire par des départs de feu au cœur des massifs, d’autant plus dangereux qu’ils se produisent loin de pistes et de routes nécessaires à la lutte et l’arrivée rapide des intervenants, au plus près du départ de feu. Ces usagers (à pied ou à vélo) peuvent se retrouver piégés par le feu et la rapidité du développement de l’incendie peut les empêcher d’atteindre des zones de replis et de sécurité.
Un barbecue, un feu de camp, une cigarette jetée par la fenêtre de la voiture : tous ces comportements peuvent entraîner des départs de feu. 1 incendie sur 2 est la conséquence d’une imprudence et 80 % des incendies se déclenchent à moins de 50 mètres des habitations.


La veille saisonnière du plan Canicule est activée

La veille saisonnière du plan Canicule est activée

Avec les grosses chaleurs, le Plan Canicule est activé. La veille saisonnière est lancée et ce jusqu’au 31 août. Un registre nominatif doit être constitué. Il a pour but de rompre l’isolement des personnes vulnérables en périodes de fortes chaleurs et concerne :
- les personnes isolées âgées de 65 ans et plus, résidant à leur domicile,
- les adultes handicapés isolés résidant à leur domicile.
Si tel est votre cas, vous pouvez vous faire connaître et vous inscrire sur le registre du CCAS
Ce registre ainsi constitué est strictement confidentiel, et sera réservé exclusivement à la mise en œuvre du plan d’alerte et d’urgence déclenché par le Préfet de Département.
Le Plan national Canicule a pour objectifs de protéger les populations des effets d’une canicule par la mise en place de mesures de gestion adaptées, ainsi que d’informer et communiquer pour sensibiliser et protéger les populations des conséquences sanitaires d’une canicule.
CCAS
rue des Écoles,
Tél. : 04 67 80 79 46.
tous les jours de  9h à 12h et de  13h30 à 17h30.


Les thermes rouvrent

Les thermes rouvrent

Lundi 22 juin, après plus de trois longs mois de fermeture liée à l’épidémie de Covid-19, les thermes de Balaruc accueillent leurs premiers curistes. Cette première semaine, 540 curistes sont attendus, 300 autres le 29, puis 700 le 4 juillet.

C’est donc un redémarrage en douceur, qui va permettre aussi de roder les nouvelles mesures sanitaires et hygiéniques mises en place dans le cadre de la Charte Sanitaire nationale. Et elles sont nombreuses ! Affichage, fléchage, respect de la distanciation, port du masque, bornes de gel hydroalcoolique, ventilation par air neuf, nettoyage et désinfection toutes les heures des espaces communs… Sans parler de la cellule de surveillance CIVD créée au sein de l’établissement pour analyser et améliorer en temps réel, les mesures sanitaires mises en place. Tout a été fait pour garantir aux curistes des soins et un séjour thermal, dans les meilleures conditions possibles.

 
Bulletin météo
Balaruc-les-Bains
Ciel clair
27 °
La Ville en images
Aire
Balaruc_9682-ph
CNM6
Sport5
commerces-2
environnement-preserve 2
environnement-preserve
tourisme-bien-etre3
tourisme3
urbanisme
>